La compagnie Forget Me Not

L'école Paul le Flem s'associe avec Laurent Meininger et la compagnie Forget Me Not pour la mise en place de ses ateliers et spectacles de théâtre.

 

Sa démarche consiste à créer des formes théâtrales qui puissent être jouées dans tous les théâtres, mais aussi sur toutes les places de village ; de jouer l’hiver entre des murs, et l’été à l’extérieur ; pouvoir jouer en appartement une forme qui le lendemain se joue dans un grand lieu. Là est notre désir, notre nécessité à porter des œuvres théâtrales sur de multiples scènes, avec le souci d’un théâtre pour tous. 

 

Travailler vers un « théâtre de l'essentiel » ne pas recourir au superflu est fondamental à notre état d'esprit. Il me semble important d’axer le travail sur la force du théâtre, des voix, des corps, des mots. Le théâtre rassemble à l’inverse de l’audiovisuel et autres médias actuels, il est au service de l’homme, de ses aspirations, de ses passions, de ses contradictions, de son besoin de liberté, de son mystère devant l’inconnu. fondements de sa légitimité. 

Laurent Meininger


Après une formation à l'Ecole Nationale Supérieure de Saint-Etienne, Laurent Meininger joue au théâtre sous la direction de Emilie Valentin dans Castelet en Jardin, Julie Brochen et Annie Lucas dans Naissance du Nouveau Monde I, Stanislas Nordey dans Porcheries de Pasolini, Violences de Didier-Georges Gabily, La Puce à l'Oreille de Georges Feydeau, Le Triomphe de l'Amour de Marivaux, Cris de Laurent Gaudé, Electre d'Hugo von Hoffmannsthal et Incendies de Wajdi Mouhawad, Cédric Gourmelon dans Dehors devant la porte de Wolfgang Borchert, Richard Brunel dans Hedda Gabler d'Henrik Ibsen, Thierry Roisin dans Chantier Novarina et Laurent Pelly dans Le Roi Nu d'Evguéni Schwartz, Mille francs de récompense de Victor Hugo, MacbethLe Songe d'une nuit d'été de Shakespeare,

Jean-Louis Hourdin, Je suis en colère mais ça me fait rire et Clarisse, Mehdi et les autres de David Dumortier, et Jean la Chance de Bertolt Brecht.

 

En 2011, il fonde sa propre compagnie, « Forget me not » il est associé au Théâtre - Le Canal, scène conventionnée théâtre pour la Région Bretagne. Il a créé Feydeau - café concert de Georges Feydeau ainsi que Les Affaires sont les affaires d'Octave Mirbeau. En 2015-2016, il joue sous la direction de Richard Brunel dans Roberto Zucco de Bernard Marie Koltés. Il crée La maladie de la famille M, de Fausto Paravidino. En 2016-2017, il joue dans Le songe d'une nuit d'été mise en scène par Laurent Pelly, puis dans Tartuffe Nouvelle ère mise en scène par Eric Massé. En 2018 il crée Occupe toi du bébé de Dennis Kelly. 

Plus d'infos sur Laurent Meininger